Be Playstation
PS4, PS4 Pro, Playstation VR, Accessoires PS4 - News, Guide d'Achat, Edito, Vidéos

A Plague Tale Innocence : le test

Quels résultats pour un jeu ambitieux ?

2 56

1348, novembre, en le duché de Guyenne. La guerre de Cent Ans est là et massacre à tour de bras. Au milieu de cette folie, la famille de Rune, Amicia et son père Robert sont partis chasser. Un tragique événement les fait rentrer à la maison, afin qu’Amicia informe sa mère Béatrice et son petit frère Hugo.

C’est à partir de ce moment que la tornade va emporter cette famille.

On ne choisit pas sa famille

Vous prenez le contrôle d’Amicia, dans sa mission de protéger son petit frère Hugo. Les deux personnages ne se connaissent pas, élevés séparément par leurs parents. Hugo souffre d’un mal inconnu et sa mère le gardait enfermé à l’abri.

Mais vous allez devoir l’aider malgré tout. Il saura lui aussi vous rendre service parfois ; sa petite taille lui permettant de se glisser dans des endroits inaccessibles pour Amicia.

Bien que vous ne vous connaissiez pas, une relation intime se créera au fur et à mesure entre le frère et la sœur de Rune. Au gré des différents chapitres, vous vivrez vos aventures ensemble. Face à l’adversité, vous ferez front commun.

A Plague Tale Amicia et Hugo

On ne choisit pas non plus les rues de Guyenne

En effet, l’adversité, les deux enfants vont devoir y faire face.

Les soldats de l’inquisition vous recherchent et vous devrez parfois les affronter. Amicia disposera pour cela de sa fronde. Vous pourrez l’améliorer régulièrement sur des établis grâce à des matériaux glanés çà et là. Vous pourrez y placer différentes munitions, de la pierre basique, ramassée elle aussi sur le terrain, à des éléments plus exotiques.

Le jeu se veut un mélange d’infiltration, d’action et d’énigmes. En effet, aux soldats dont vous devrez tromper la vigilance, s’ajoute une autre menace, bien insidieuse : les rats. Ils se comptent par milliers, ça grouille, ça couine… Et ça dévore tout ce que ça peut ! Pour les éviter, vous devrez jouer avec la lumière, qu’ils ne supportent pas. À vous de vous frayer un chemin au milieu de ces marées vivantes.

A plague Tale

Qui vivra verra

Dans l’ensemble, l’aventure sera bouclée relativement rapidement ; comptez 10 à 15 heures de jeu. Le challenge ne sera pas (de base) compliqué à relever, hormis certaines zones demandant un peu de dextérité, le jeu se porte plus sur la réflexion que sur l’action.

Cependant, il faut tenir compte que notre héroïne n’a pas de « barre de vie » ; si vous êtes repéré.e, les ennemis vous prennent en chasse et s’ils vous attrapent, c’en est fini de vous, vous reprenez au dernier point de contrôle.

Toutefois, si vous souhaitez pimenter l’aventure, l’interface est très personnalisable. Ôtez les aides à la visée et vous devrez faire preuve de bien plus d’adresse. Désactivez les aides à la détection des ennemis et vous devrez être beaucoup plus attentif.

A Plague Tale Innocence 20190514183136

Quand la musique est bonne

Mais rendons justice à ce titre : le cœur du jeu, c’est son ambiance.

Les décors ont été magnifiquement créés, le rendu des niveaux est superbe, artistiquement parlant. Les lumières sont splendides, on se laisse facilement aller à un peu de contemplation.

Ayant affaire à un jeu solo narratif linéaire, l’aventure est très scriptée. Ce qui pourrait être un défaut dans d’autres cas, Asobo Studio en a fait ici une force, accentuée par l’ambiance musicale absolument géniale. Les effets musicaux collent complètement à l’action, renforçant l’immersion et le contact avec les personnages.

Cette musique colle autant à l’action qu’aux environnements. L’époque médiévale semble prendre vie autour de votre manette.

A Plague Tale Innocence 20190515144821

Malgré quelques petits défauts techniques, comme un peu de clipping (sur PS4 Classique), on est sur du très haut niveau. Après quelques minutes de jeu, on s’habitue au maniement des personnages, qui peut être un peu rigide, surtout quand ils sont groupés.

L’ambiance retranscrite ici est superbe et immersive. Les hordes de rats vous prendront aux tripes (parfois au sens « propre »). Le doublage est juste et poignant, Amicia vous touchera, et Hugo peut être tellement mignon.

Bien que le jeu n’offre pas une rejouabilité extraordinaire, il vous sera possible de reprendre n’importe quel chapitre terminé. Vous pourrez ainsi rechercher tous les objets collectables (cadeaux, curiosités ou fleurs pour Hugo).

A Plague Tale


Les plus

  • une ambiance sonore et visuelle de très haut niveau
  • une aventure touchante, poignante
  • une narration maitrisée

Les moins

  • quelques petits défauts techniques, dans des animations ou des placements de caméra dans le décor, mais si peu…
  • une durée de vie un peu courte, mais adaptée à l’aventure (notons par ailleurs que le jeu ne coute déjà que 50, voire 40€).

badges indispensable

Difficile de passer à côté de ce jeu. Si vous avez aimé les Uncharted ou Horizon Zero Dawn, vous devez vous plonger dans cette aventure.

À titre personnel, je place ce jeu au-dessus d’un Lost Legacy ou Frozen Wilds.

Promo
A Plague Tale : Innocence
  • JEU ENTIÈREMENT DOUBLE EN FRANÇAIS
  • Découvrez un conte original et puissant centré sur le voyage initiatique de la jeune noble Amicia de Rune et de son intrépide petit frère Hugo

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

2 commentaires
  1. SenkiDala dit

    Il m’intéresse beaucoup celui là! Tôt ou tard il fera parti de ma ludothèque. 😀

    1. Ismaell dit

      Mieux vaut tôt que tard 😉

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.