Actualités

Call of Duty: Warzone 2.0 Le jeu classé est maintenant disponible dans le cadre de la saison 03 : Reloaded

Photo of author

Publié par Richard

Publié le

Le jeu classé a été mis en ligne dans Appel du devoir : Warzone 2.0, ce qui signifie que vous pouvez maintenant montrer au reste du monde à quel point vous êtes bon pour survivre dans le titre Call of Duty Battle Royale. L’arrivée du jeu classé fait suite à la retour du populaire mode Plunder dans Warzone.

« Nous sommes tout aussi ravis que vous de venir et de commencer ce voyage de jeu classé avec cette première saison bêta raccourcie en Saison 03 rechargée, » le article officiel du blog Call of Duty lit. « Les données de cette bêta ou de cette saison raccourcie aideront les discussions sur le jeu classé dans les saisons futures. »

Comme vous vous en doutez, le jeu classé est l’expérience compétitive officielle de Warzone 2.0 et, en tant que tel, vous devrez être au moins au niveau 45 pour y accéder. Et en tant que version bêta initiale plus courte, le jeu classé aura certaines restrictions en place, car le développeur Infinity Ward recueille des commentaires et des données, avant son lancement complet pour la saison 04.

Dès le départ, Warzone 2.0 Battle Royale Classé Play offre un support pour les trios sur la carte Al Mazrah, avec des restrictions à certains événements publics, véhicules et éléments de jeu, ainsi que des ajustements à l’inventaire de la station d’achat. Et, il n’y a pas de lancer de pierres sur les joueurs du Goulag, « parce que c’est juste méchant ».

Le jeu classé utilise un système similaire à celui de Call of Duty : Modern Warfare 2 multijoueur, avec sept divisions de compétences standard commençant par Bronze I. Les notes de compétence seront attribuées en fonction des performances du match, y compris le placement, les éliminations, les aides et les éliminations globales de votre équipe.

Vous pouvez consulter le jeu classé dans Call of Duty: Warzone 2.0 maintenant et obtenir un aperçu rapide dans la bande-annonce ci-dessous.