Crytek Préfère Développer Sur PlayStation 5

0 34

Suite la conférence technique donné par Mark Cerny, ce que beaucoup de personnes ont retenu était les téraflops de la console, inférieur à sa concurente, la X-Box Series X, dont les sorties sont prévues pour cette fin d’année. Ce dernier avait précisé que la future PlayStation était pensé pour facilité le travail des développeurs.

C’est lors d’un échange avec le site Vigiato que Ali Salehi, ingénieur rendu pour le studio Crytek (Crysis, le moteur graphique CryEngine) a donné sont avis sur le sujet.

Les développeurs pensent que la PlayStation 5 est la console la plus simple sur laquelle ils n’aient jamais codé, surtout pour atteindre son pic de performance. D’un point de vue software, coder pour la PS5 est extrêmement simple. Elle offre beaucoup de fonctionnalités qui rendent les développeurs très libres. Au final, je dirais que la PlayStation 5 est une meilleure console […] pour chaque console que Sony fait, il repense le software et les API comme bon lui semble. C’est dans son intérêt et dans le nôtre.

Il précise notamment les différences architecturales des deux consoles concurrentes, en évoquant le choix de Microsoft de séparer en deux la RAM de sa console de prochaine génération.

Microsoft a séparé sa RAM en deux parties. […]. La première partie à une bande-passante élevée et l’autre, une bande-passante plus basse. Coder là-dessus peut devenir complexe car la quantité de choses que nous voulons mettre dans la partie rapide est telle que ça pourrait être problématique. Et si on veut proposer de la 4K, c’est encore une autre histoire.

Pari gagné pour Cerny qui semble vouloir séduire les développeurs par la simplicité de programmation de la PS5, et ainsi l’imposer comme le choix n°1 pour la création de jeux.

Vous pourriez aussi aimer

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.