Actualités

La mise à jour de No Man’s Sky Interceptor ajoute des planètes sentinelles corrompues, des robots gardiens et plus encore

Photo of author

Publié par Richard

Publié le

Hello Games a publié aujourd’hui la mise à jour 4.2 pour Le ciel de No Man, sous le titre « Interceptor ». Le deuxième patch de 2023 (après Mise à jour Fractal de février) présente des planètes sentinelles corrompues, une légion de gardiens robotiques à combattre, des navires intercepteurs récupérés et bien plus encore

Avec l’introduction d’Interceptor et de ses robots gardiens, vous pouvez détourner de nouvelles technologies, voler des robots gardiens, détruire leurs cargos et récolter leurs ressources. Les planètes corrompues, quant à elles, voient d’étranges cristaux violets apparaître sur de nombreux mondes fortifiés, transformant les robots gardiens en de nouvelles formes bizarres.

La flotte Sentinel ripostera avec des combattants générés de manière procédurale et des Sentinelles corrompues prenant la forme de machines semi-arachnides qui devront être traitées à l’aide de lance-flammes et d’explosifs à longue portée. L’exploration des mondes corrompus et teintés de violet d’Interceptor produira de nouveaux bâtiments, des intercepteurs écrasés, des équipements secrets et d’autres découvertes, il vaut donc la peine de braver leurs innombrables dangers.

Vous pourriez même trouver des plans pour l’Aeron Turbojet, un jetpack Sentinel doté de moteurs de pointe refroidis par un flux constant de pugneum et d’azote. Vous pouvez également utiliser votre laser minier sur des éclats rayonnants pour récolter des cristaux anormaux, qui peuvent ensuite alimenter n’importe quelle technologie Sentinel que vous avez récupérée.

No Man’s Sky: Interceptor est maintenant disponible sur PlayStation 5, PlayStation 4, Xbox Series X|S, Xbox One et PC, et vous pouvez parcourez les notes de mise à jour complètes ici.