Be Playstation
PS4, PS4 Pro, Playstation VR, Accessoires PS4 - News, Guide d'Achat, Edito, Vidéos

Left Alive : les infos jusqu’à présent

Une histoire complexe, des personnages profonds

Left Alive
1 106

Spin-off de la série des Front Mission, Left Alive s’apprête à débarquer sur nos consoles. Redécouvrons ensemble les informations dont nous disposons jusqu’à présent.


“L’expérience de chacun est le trésor de tous”

Le jeu est développé par une équipe particulièrement douée, avec en tête Toshifumi Nabeshima, directeur de la franchise Armored Core. À la conception des personnage, Yoji Shinkawa de Kojima Productions (Metal Gear Solid). Pour les aider, Takayuki Yanase, concepteur de méchas (Ghost in the Shell: Arise, Mobile Suit Gundam 00, Xenoblade Chronicles X). Quant à la bande-son, faites un crochet par cet article.


« Si tu veux la paix, prépare la guerre »

Garmonia et la Ruthénie furent un seul et même pays par le passé. Mais les tensions entre les deux régions étaient trop importantes et elles ont fini par se séparer. Garmonia, à l’est, est soutenu par la vaste République de Zaftra, dont la position mondiale a été ternie par certaines conspirations de leur part.

Au centre de ce monde : Novo Slava. Année 2127.

L’invasion de la ville par la République de Garmonia a fait fuir les troupes de défense, ne laissant que quelques survivants.

Le jeu s’annonce particulièrement sombre et dur, comme l’indiquait sa notation ESRB. Vous ne savez pas pourquoi cette attaque a eu lieu et c’est à travers les yeux de trois personnages jouables que vous tenterez d’en apprendre plus. Mais pour en savoir plus, il faudra survivre sur le terrain.

“L’homme, la femme, le démon : trois degrés de comparaison”

Mikhaïl, Olga et Leonid
Olga Sergueïevna Kalinina
Olga, désormais membre la police ruthénienne

Ancienne soldate des forces Garmoniennes, elle fait désormais partie de la police de Novo Slava. Enquêtant sur des disparition de personnes, elle croise le chemin de la petite Julia. Celle-ci ne sera pas sans lui rappeler sa propre fille, tragiquement disparue lors d’une confrontation entre l’armée et le groupe New Glory For People (NGFP).

Julia Pavlovna Sminova, petite orpheline perdue dans Novo Slava
Borodin, officier supérieur de l’armée d’invasion

Olga aura de même le loisir de retrouver son ancien officier supérieur, Andreï Lukhyanovitch Borodin. Personnage ambigu, ses buts seront parfois communs à ceux d’Olga, comme sa traque du Dr Lavrov, suspect dans les affaires de disparitions sur lesquelles elle enquête. Bien que Borodin semble attaché à Olga, ses motivations profondes restent un mystère.

Mikhail Alexandrovitch Schuvlarov
Mikhail, encore jeune mais très capable

Jeune soldat de l’armée Ruthénienne, il est (était…) en charge de la défense de la ville aux commandes d’un Wanzer (Wander Panzer, WAP). Suite à l’anéantissement de son peloton, il se retrouve seul survivant.

Il croisera un reporter de guerre, Patrick, qui lui proposera un plan d’évasion à condition de retrouver un homme qui serait impliqué dans la fabrication de nouveaux modèles de Wanzer, les Volks…

Les mechas Wanzer seront bien évidemment de la partie
Leonid Fedorovitch Ostermann
Leonid, condamné à mort, mais toujours vivant

Ancien membre haut placé de l’organisation NGFP, il est accusé du meurtre du fondateur du mouvement, Ruslan. Condamné à mort, son exécution sera simulée et il se retrouvera emprisonné. L’invasion provoquant un véritable chaos dans la ville, il en profite pour s’évader. Libre, il cherchera les raisons de cette affaire, d’autant que le mort ne le serait pas tant que ça, Olga l’aurait aperçu…

Ruslan Arsenievitch Ismaïlov, fondateur de NGFP, censé avoir été tué par Leonid

« Choisir, c’est renoncer »

Au cours de vos aventures, vous croiserez des civils restés sur place ; à vous de décider si vous les sauvez ou non. S’ils vous font confiance, ils seront prêts à vous suivre dans des abris sécurisés pour évacuer. Mais si vous croisez des ennemis en route, ils pourraient bien être tués.

Tout est question de choix. Des options de dialogue vous permettront de gagner la confiance des autres protagonistes, et les actions que vous entreprendrez auront aussi un impact. Par exemple, découvrant des soldats prêts à exécuter des otages, selon l’approche et la vitesse d’action, vous pourrez en sauver plusieurs ou aucun.

Vos « résultats » n’impacteront pas la fin de l’histoire, mais auront une influence sur la vision qu’auront les personnages des événements.

« Les plans sont inutiles, planifier est indispensable »

Afin de vous préparer à affronter le champ de bataille, vous aurez la possibilité de fabriquer des équipements. Alors que les munitions seront limitées, mieux vaudrait en faire bon usage et utiliser toutes les ressources à votre disposition.

Repérez vos ennemis avant de tenter quoi que ce soit

Ainsi, vous serez en mesure de créer des molotovs, des mines et autres pièges. Toutefois attention, vous serez limité en poids. Une fois cette limite atteinte, vous ne pourrez plus rien ramasser.

A vous de voir si vous souhaitez anéantir les ennemis ou les contourner. Vous pourrez utiliser un détecteur d’ennemis afin de prévoir vos actions. Faire feu sur l’un d’eux pourrait amener ses alliés à connaitre votre position et tenter de vous attraper (euphémisme pour vous tirer dessus jusqu’à ce que mort s’en suive bien sûr).

Mieux ou moins bien qu’un carton…?

Si malgré vos précautions vous êtes repéré, plusieurs solutions s’offrent à vous. Si vous avez piégé un chemin d’évacuation, profitez-en. Vos ennemis peuvent voir vos pièges, mais vous avez la possibilité de les déclencher à distance (en tirant dessus par exemple). Vous pourrez même vous cacher dans différents endroits. Pourquoi pas une benne à ordure ?

кошка (=Koshka)

Pour démêler un peu les fils de l’intrigue et avoir une bibliothèque des découvertes et assimilées, vous aurez accès à un codec… pardon, un petit chat. Oui, oui, un petit chat. Tout rose en plus.

Cette intelligence artificielle aidera les trois personnages, en leur offrant, outre ses informations, des cartes de leurs positions, ainsi que de celles de potentiels ennemis.

« La diplomatie est l’arme des faibles »

Comment finir sans aborder l’icone des Front Mission, le Wanzer. Arme humanoïde, elle est portera deux armes principales, une au bras, l’autre à l’épaule.

Les Wanzer, icônes des Front Mission

Les armes portées au bras seront essentiellement de type fusil d’assaut ou fusil de chasse. Vous n’aurez pas la possibilité de recharger ces armes. Ainsi, une fois leurs munitions épuisées, vous n’aurez plus qu’à les détruire et tâcher d’en récupérer sur les autres wanzers. Les armes d’épaule, elles, ne pourront pas être remplacées, mais elles seront extrêmement puissantes.

Les déplacements des wanzers ne seront pas des plus gracieux en marchant. En revanche, vous deviendrez très rapides grâce au « roller dash« . Vous pourrez vous en servir pour percuter les ennemis. Un mouvement encore plus rapide, le « step » vous permettra quant à lui d’éviter les attaques ennemies.

Au cœur de l’histoire, vous retrouverez le nouveau modèle dont nous parlions plus haut : le Volk. Créé secrètement, il est très différent des wanzers traditionnels.

Un bon coup dans les rotules

Si dans votre malheur, vous vous retrouviez face à un wanzer sans être au commande du vôtre, vous ne serez cependant pas totalement sans défense. Les wanzers ont des points faibles, comme les articulations par exemple. Les toucher avec des armes explosives vous donnera une chance de survivre.

 


« La fin de l’espoir est le commencement de la mort »

Pour ajouter au plaisir du jeu, deux fonctionnalités seront présentes : une certaine forme de jeu en ligne et un New Game +.

Le jeu en ligne permettra de voir les corps d’autres joueurs morts sur le champ de bataille. Vous pourrez récupérer des munitions dans leur équipement. De plus, cela sera un avertissement pour vous que la zone n’est pas sûre.

Le New Game + vous permettra de recommencer l’aventure avec de meilleures capacités. Bien que limitées, vous pourrez les débloquer contre quelques points. À force de persévérance, vous pourrez atteindre le niveau maximum et ainsi achever certaines quêtes jusqu’alors infaisables.


Toute dernière bande-annonce au japon :

Le jeu sera disponible le 5 mars.

Petite Mise à Jour (18h)

Le directeur du jeu en personne nous présente le jeu en un peu plus de 10 minutes.

Il y parle des aspects du gameplay, en commentant les premières minutes du jeu, présentant les options choisies et possibles. Entre combat, infiltration, survie et craft, à vous de trouver votre chemin vers la liberté.

Pour les fans des éditions collector, découvrez le contenu de la version européenne du jeu.

Nos autres articles sur Left Alive

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

1 commentaire
  1. AlainB dit

    Wouaha, merci pour ce point plus que complet !!!!
    Vivement la sortie, je tiens plus en place :p

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.