Rumeur – Silent Hill aurait pu envoyer des SMS et des e-mails aux joueurs

0 109

Un nouveau rapport de Konami a révélé que le jeu annulé Silent Hill aurait inclus une fonctionnalité assez surprenante. Afin de provoquer des frissons aux joueurs il aurait été possible d’envoyer des sms et des mails directement aux joueurs. C’est ce que révèle l’écrivaine et productrice Alanah Pearce, à qui on a demandé sur Twitter de révéler des informations sur le jeu.

De nouveaux détails sur Silent Hill PT

J’ai entendu dire que Silent Hill exigerait que vous signiez une clause avant de jouer parce que cela interagirait avec le monde réel, par exemple en vous envoyant des mails ou des SMS, même lorsque vous ne jouiez pas activement.

Ce n’est pas confirmé à 100%, l’information est donc à prendre avec des pincettes.

Silent Hill PT était un reboot de la franchise d’horreur psychologique bien-aimée et guidée par Hideo Kojima. Le jeu a été révélé en 2014 et a reçu une démo jouable appelée P.T., qui contenait une cinématique cachée à la fin révélant Norman Reedus en tant que personnage principal.

Malheureusement, le divorce entre Kojima-san et Konami a entraîné l’annulation du jeu et P.T. a été retiré indéfiniment du PlayStation Store. Malheureusement, Silent Hill est en pause depuis et nous n’avons vu aucun nouveau jeu dans la franchise depuis 2012.

Reedus a révélé que l’annulation du jeu était une «bénédiction déguisée», car elle lui a permis ainsi qu’à Kojima, de continuer à travailler ensemble.

Silent Hill a fait ses débuts en 1999 pour la PSOne, et bien qu’il fût au départ considéré comme une copie de Resident Evil, le jeu a trouve son public et se différencie en se concentrant sur l’aspect psychologique tout en introduisant une histoire complexe.

La série connut un succès suffisant pour engendrer sa propre adaptation cinématographique en 2006, bien que la suite, Silent Hill Revelation, fût un peu fade.

Source: Eurogamer

Vous pourriez aussi aimer

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.