Playstation-Now

Sony prévoit de nouvelles choses pour répondre au Game Pass de Microsoft

Le PDG de Sony Interactive Entertainment, Jim Ryan, a déclaré que la réponse au Game Pass de Microsoft viendrait en temps voulu, mais pas tout de suite.

Dans une interview accordée à l’agence de presse russe TASS, Ryan a été spécifiquement interrogé sur la manière dont Sony allait répondre au Game Pass. Il a ainsi déclaré: «ll y aura bien des nouvelles, mais pas aujourd’hui. Nous avons le PlayStation Now, qui est notre service d’abonnement, et qui est disponible sur un certain nombre de marchés »En septembre, Ryan a déclaré qu’un modèle d’abonnement semblable au Game Pass n’était pas «durable» et a suggéré que Sony n’avait pas l’intention de suivre cette voie.

S’adressant à l’industrie des jeux, Monsieur Ryan a expliqué que les jeux coûtaient cher à développer et qu’il n’était pas logique de les proposer dans le cadre de services d’abonnement. Il a ajouté qu’un tel modèle pourrait fonctionner pour d’autres entreprises mais qu’il ne correspond pas à la vision de Sony.

Pour nous, avoir un catalogue de jeux n’est pas quelque chose qui définit une plateforme. Notre argumentaire, comme vous l’avez entendu, sont «les nouveaux jeux et les grands jeux». Nous avons déjà eu cette conversation – nous n’allons pas s’engager sur la voie de l’intégration de nouvelles versions dans un modèle d’abonnement. Le développement de ces jeux coûte plusieurs millions de dollars, bien plus de 100 millions de dollars. Nous ne considérons tout simplement pas cela comme durable.

Nous voulons rendre les jeux meilleurs et, espérons-le, à un moment donné plus persistants. Donc, les intégrer dans un modèle d’abonnement le premier jour, pour nous, n’a tout simplement aucun sens. Pour d’autres dans une situation différente, cela pourrait bien avoir du sens, mais pour nous, ce n’est pas le cas. Nous voulons étendre et développer notre écosystème existant.Jim Ryan

Il sera intéressant de voir comment Sony réagira au Game Pass dans l’avenir.

[Source: TASS]
Article en relation
Ne laissez pas de place à la chance avec Tommy Shelby