Be Playstation
Play 4, PS4, PS4 Pro, Playstation VR, Accessoires PS4 - News, Guide d'Achat, Edito, Vidéos

[TEST] Blacksad: Under the Skin

Quand dans la vie, tout un tas de nanas restent pendues au téléphone pendant des heures, dans mon cas, mon gars lui est juste resté pendu au plafond...

0 15

Développé par Pendulo (Yesterday, RunAway, etc.), les espagnols nous invitent cette fois dans un nouvel univers, noir. Cette aventure nous est proposée par Microids, fans d’aventures tirées de licences grand public (Astérix, Titeuf, Garfield, etc.).

L’affaire commence donc une fois le cadavre décroché. Le corps de son père est encore tiède que Sonia Dunn vient vous engager pour enquêter, non sur la mort de son père, mais sur la disparition de son boxeur fétiche, Bobby Yale.

Pattes de velours

Dans un univers de personnages anthropomorphiques vous allez devoir chercher les réponses aux questions que se posent votre cliente, qui en amèneront d’autres.

Le jeu est une aventure narrative construite à base de choix multiples et QTE. Vous allez explorer les différentes zones, afin d’y récolter des indices que vous compilerez pour en titrer des conclusions.

Directement tiré de la bande dessinée éponyme, les fans pourront y retrouvez les personnages emblématiques de la série, et surtout évidemment, contrôler le personnage principal, John Blacksad, détective privé de son état félin.

À votre disposition, vous aurez donc ses questions et remarques pointues, qui pourront avoir le don de vous causer quelques ennuis avec des matraques, mais aussi avec quelques autres personnes, plus ou moins recommandables.

Dans une ambiance polar noir des années 50, des leitmotivs jazzy vous accompagneront tout au long de vos recherches. Les rues, leurs voitures, les habits des personnages refléteront cette ambiance temporelle.

Vous allez donc recueillir les éléments nécessaires pour faire avancer votre enquête, et de temps en temps, vous aurez ce qu’il faut pour en tirer des conclusions. Vous passerez alors en mode « réflexion » ; les éléments trouvés s’afficheront et vous devrez les réunir par 2, 3 voire 4.

Pour trouver des indices supplémentaires, vous aurez parfois accès à vos « sens félins » ; en concentrant votre attention, vous pourrez découvrir des éléments auditifs, olfactifs ou visuels. Ces phases sont assez claires, puisque quand vous êtes proches des objets à découvrir un cercle se rétrécit et une flèche vous pointe la direction.

Alors que dans ces phases, vous disposerez de tout le temps nécessaire, d’autres moments vous demanderont d’agir prestement. Parfois dans des choix de dialogue, parfois pour des actions contextuelles: évitez un coup, sauter dans la bonne direction, etc. Certains ratés auront des conséquences fatales et immédiates. Vous avez beau avoir 9 vies, ça pourrait ne pas être assez.

En effet, certains événements auront des effets sur la fin du jeu. Le titre vous propose d’en découvrir 6 différentes. Enfin… un peu différentes.

Parfois, on dévore un jeu, parfois c’est lui qui vous dévore

Bien que plaisante, l’enquête en question est gâchée par de nombreux soucis. La technique de base reste assez sommaire, sans être moche ou déplaisante. Ça ne chatoie pas à la rétine non plus. Malheureusement, de nombreuses imperfections entachent le jeu.

Aventure débutée sur la version 1.03, j’avais rencontré des soucis avec le personnage, qui pouvait rester bloqué face à un obstacle… Bien que corrigé en 1.04, il restait malgré tout des bugs conséquents… Comme une image qui n’apparaît pas (difficile de trouver des éléments dans ces conditions) ou le son qui coupait (difficile de suivre l’histoire…).

Et c’est sans compter les crash que j’ai subis… Le jeu s’arrête net et point barre, point final, retour console… Ajoutez à cela que le temps de chargement et de présentation initiale est un poil longuet… Vous entendrez la frustration…

D’autant plus que les points de contrôle sont parfois assez éloignés du lieu du bug, vous devrez parfois refaire des phases de jeu assez longue contre votre volonté…

Cependant, le jeu vous propose de reprendre l’action (un peu) là où vous voulez. En effet, un album de planches de dessins vous décrit l’histoire et vous pouvez replonger dans le chapitre en question, afin de changer vos décisions par exemple.

Vous aurez de plus la possibilité de récolter des morceaux d’images de stars du sport, à base de bout d’images auto-collantes (certains se souviendront avec émotion d’album panini).

Cependant, le titre ne supportera pas la comparaison avec un Connor de Detroit: Become Human. Pas tant sur l’intrigue, mais vraiment sur le volet technique. L’ambiance est gâchée par ces bug, ces textures qui pop, des ralentissements dans le déroulement (j’ai eu parfois bien 30 secondes à poireauter avant que l’action reprenne son cours…).

Malgré tout, l’enquête est bien écrite, les intrigues s’enchaînent naturellement, dans l’esprit du roman noir américain.

Dernier élément, s’il vous intéresse, vous pourrez « personnaliser » votre Blacksad.

En effet, selon vos décisions et actions, des curseurs vous indiqueront de quel côté vous penchez. À vous de décider

Conclusion

Malgré son ambiance polar noir, son univers 50’s, ses personnages anthropomorphiques, des dialogues et une enquête bien ficelés, la technique gâche grandement le plaisir de jouer. Les fans de Blacksad ou d’enquête narrative QTE passeront outre. Les autres ne poseront pas leurs pattes dessus.

L’histoire vous emmène, mais jamais ne vous transporte vers des sommets d’émotion ou de quoi que ce soit.

badges passable

Les plus
  • Un univers sympathique
  • Une enquête bien ficelée
Les moins
  • Des défauts techniques très présents
  • Rien de révolutionnaire ou bouleversant
PROMO
BlackSad: Under the Skin édition limitée pour PS4.
  • Une histoire officielle et inédite pour BLACKSAD, dans l’univers...
  • Un jeu narratif d’investigation au gameplay mélangeant enquêtes,...
  • Plus de 30 personnages inédits et d’autres déjà connus, ayant...
Blacksad Integral
  • 308 Pages - 12/01/2014 (Publication Date) - NORMA EDITORIAL, S.A....
commentaires
Chargement ...