Be Playstation
PS4, PS4 Pro, Playstation VR, Accessoires PS4 - News, Guide d'Achat, Edito, Vidéos

Test de Age of Wonders Planetfall sur PS4 : vers un âge des merveilles sur consoles?

0 62

Bien connue des joueurs PC, Age of Wonders, la licence de Triumph Studio débarque pour la première fois sur consoles avec Planetfall. Un genre généralement optimisé pour jouer au clavier et à la souris, voyons ce que ça donne manette en main… 

 

 

Sci-Fi

La voix de l‘Imperatrice Carminia, ancienne régente de l’Union stellaire nous parvient. Autrefois un véritable paradis constitué d’un millier de planètes, vivant dans la paix et l’harmonie, cette union a éclaté à la suite d’un cataclysme… Aujourd’hui, chaque peuple vit de son côté depuis des siècles, souvent avec de la rivalité ou même de la rancœur envers les autres. 

Carminia nous implore de recréer cette union et de débuter un nouvel âge des merveilles (age of wonders).

Le jeu met en scène 6 factions différentes :

  • L’avant-garde, une faction militaire au service de l’Union stellaire
  • Le Syndicat (du crime) 
  • Les Kir’ko, des insectoides aux pouvoirs psioniques
  • Les Dvars, en quelque sorte les « Nains » du jeu 
  • L’Assemblage, des soldats mi-humains (morts) mi-cyborgs
  • Les Amazones, des femmes guerrières qui chevauchent des dinosaures. 

 

La base, c’est la base ! 

On commencera toujours une partie avec un vaisseau colonisateur qui atterrit dans une région pour s’y établir. De là, on explore ce qu’il y a autour pour trouver des ressources, annexer des terrains voisins, etc… Mais aussi démarrer les prémices d’une diplomatie avec les races autochtones : on peut choisir immédiatement entre l’approche belliqueuse ou pacifiste. Si on choisit la paix, ils nous donnent des quêtes, plutôt basiques (tuer X ennemis d’un type…), mais récompensées par des ressources, donc ce n’est pas négligeable. Quant aux autres factions présentes, certaines sont par essences nos ennemis, d’autres sont neutres mais ne verront de toutes façons pas notre arrivée d’un bon œil. Là encore les choix diplomatiques auront une importance et pourront aboutir autant par une déclaration de guerre que par une alliance. 

 

 

 

Chacun son tour

Age of Wonders est un jeu de stratégie au tour par tour, à la fois dans la partie exploration et dans la partie combat. 

Dans la partie exploration, on déplace ses unités d’un nombre défini de cases sur un damier hexagonal. On sélectionne les actions à effectuer comme combattre, lancer une production ou une recherche, recruter un héros etc… Une fois toutes nos actions effectuées, on termine notre tour et les autres factions sur la map (alliées ou ennemies) en font autant. 

Un simple appui sur la touche R2 permet de passer à l’action suivante, jusqu’à ce qu’il n’en reste plus de disponible et donc qu’on termine le tour. Ainsi on passe d’une unité à l’autre pour les faire se déplacer ou combattre, mais le fait de déplacer une unité sur une case où il s’en trouve déjà une, permet de les fusionner pour créer une armée. On peut ainsi fusionner jusqu’à 6 unités qui additionneront donc leur puissance militaire. 

 

 

En déplaçant une unité où une armée sur une case où se trouve un ennemi, apparaît un menu de combat précisant le type d’ennemis rencontré et leur puissance militaire. Selon le chiffre, on peut choisir de se replier si il est beaucoup plus important que le nôtre, ou choisir entre combat auto et combat manuel. 

En combat auto, on passe directement au résultat donc si on avait un chiffre de puissance militaire vraiment supérieur à l’ennemi, en général il n’y a pas de surprises mais sinon on peut y laisser des unités. D’ailleurs le menu donne une indication comme « peu risqué » ou « risqué » par exemple. 

En sélectionnant combat manuel, on se retrouve dans la place où se trouve l’ennemi. Chaque unité qui compose notre armée se déplace là aussi sur un damier à cases hexagonales. Ici aussi c’est du tour par tour. Il faut prendre en compte les éléments du décor qui peuvent servir de couverture ou encore la position des unités ennemies ou alliées car une attaque par derrière ou sur le côté fera plus de dégâts par exemple. 

 

 

Level up

Parmi les unités donc se trouvent les héros. On commence la partie avec l’un d’entre eux, puis en cours de jeu, on en recrute de nouveaux. 

Ces unités particulières gagnent de l’expérience et des points de compétences. Ainsi il est possible d’upgrade ses héros selon son style de jeu (combat rapproché ou à distance, pilotage, etc…). Il est également possible de modifier son équipement. Enfin le héros dispose de 3 emplacements pour lui équiper des « mods » d’amélioration. 

 

 

Quant aux troupes, elles prennent aussi de l’expérience et peuvent bénéficier de certains équipements (armes incendiaires par exemple) mais dans une bien moindre mesure. Cependant, cela peut s’avérer d’une aide conséquente selon le contexte, voire même décisif d’un point de vue stratégique. 

 

Niveau ergonomie, ça donne quoi ? 

Alors il est clair que pour jouer de manière optimale à un jeu de stratégie, il n’y a pas mieux qu’un clavier et une souris. Quand un titre du genre sort sur consoles, c’est souvent l’aspect qui inquiète le plus. Ici je dois bien dire que le boulot a été bien fait. J’ai déjà vu dans d’autres softs des curseurs imprécis car trop rapides ou encore beaucoup trop longs et donc ennuyants (même en configurant tout le toutim dans les options) mais ici ça se fait bien, voire très bien. Alors ça reste une manette donc il ne faut pas s’attendre à la même précision et confort d’utilisation d’une souris mais ça reste agréable à jouer et meilleur que dans d’autres titres. 

 

 

Verdict 

Les jeux de stratégie sont légion sur PC, avec de plus ou moins grosses licences, mais relativement rares sur consoles. Ne boudons donc pas notre plaisir car Age of Wonders Planetfall est un bon jeu du genre, et qui bénéficie en plus d’un gameplay adapté et agréable. Son ambiance SF et ses multiples possibilités diplomatiques et stratégiques, les différentes races jouables, etc… raviront les amateurs qui auront enfin quelque chose à se mettre sous la dent sur console. 


badges conseille

Pour son arrivée sur consoles, la licence Age of Wonders ne fait pas dans la demi-mesure avec un titre au contenu riche et doté d’un gameplay agréable, ce qui était en soi déjà un défi. Les fans du genre y trouveront leur bonheur, quant aux autres, si le soft attise votre curiosité, vous ne devriez pas être déçus !


Ce jeu conviendra aux amateurs de :

  • Total War
  • Civilization

Les plus

  • Gameplay réussi
  • Ambiance SF
  • Contenu riche

 

Les moins

  • On se perd un peu parfois dans toutes les actions

Promo

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.