Test de Blood & Truth PSVR: Last Action Hero

Tu veux la guerre? Tu vas l'avoir ta guerre!

0 107

Après Astrobot Rescue Mission de SIE Japan qui reprenait les petits robots de The Playroom VR, c’est au tour du studio Londonien de Sony de nous proposer un soft complet dans l’univers de The London Heist, qui fait partie de la compilation PlayStation VR Worlds. Si vous avez toujours rêvé de faire partie d’un film d’action hollywoodien, branchez votre casque et suivez moi pour ce test explosif !

Une famille comme les autres… Ou presque

Dans Blood & Truth on incarne, ou je devrais plutôt dire on se glisse dans la peau, de Ryan Marks, un soldat membre des forces spéciales britanniques. Lors de l’introduction/tutoriel, on se retrouve en pleine opération d’exfiltration au Moyen Orient. Un collègue s’est fait capturer par l’ennemi et il faut le sortir de là ! C’est donc la partie où l’on va apprendre les bases pour devenir un véritable tueur en réalité virtuelle : prendre les armes, tirer, recharger, se déplacer, crocheter des serrures etc…
Le moins que l’on puisse dire, c’est que dès le début, le ton est donné. On canarde tout ce qui bouge, on enchaîne les headshots et ça pète de partout. On se sent un peu Expandable.

 

Une fois la mission terminée, il faut retourner à Londres car le paternel vient de passer l’arme à gauche. On comprend vite que la famille de Ryan, très riche, trempe dans des business pas forcément clairs, sans jamais les mentionner vraiment. Et tout le monde est impliqué : Maman, le petit frère et la petite sœur. Et quand un caïd londonien décide de s’en prendre à eux, c’est avec leur aide et celle d’un mystérieux agent que Ryan va prendre les armes et nous embarquer dans une épopée mêlant gunfights et infiltration. Une aventure haletante que vous n’êtes pas prêts d’oublier !

 

Tuer, recharger, avancer, recommencer

Blood & Truth est un jeu de type rail-shooter. Comprenez par là que vous n’êtes pas totalement libre de vos mouvements mais devez suivre le déplacement du personnage. Cela dit, il y a 2 types de phases distinctes :

  • Les phases où l’on choisit quand on se déplace à un endroit indiqué par une flèche blanche. On aura parfois le choix entre plusieurs chemins possibles : certains comptent plus d’ennemis que d’autres, certains sont plus orientés infiltration avec des serrures à crocheter, etc…
  • Les phases où l’on suit le rythme du jeu. A ce moment là on n’avance sans pouvoir contrôler et il faut descendre tout ce qui bouge.

 

 

Le soft a été pensé pour être joué avec les PS Move, mais la DS4 est quand même utilisable, même si cela réduit l’immersion puisque les 2 mains à l’écran resteront au même niveau. On ne verra pas non plus avec la manette le rechargement des armes par exemple, alors qu’avec les PS Move, on doit faire le mouvement de prendre un chargeur sur son torse et de l’insérer dans l’arme.

 

Un bon soldat

Puisque nous sommes dans un jeu rempli de gunfights, il est tout naturel d’avoir plusieurs types d’armes disponibles. Ainsi on perforera les sbires ennemis avec des pistolets, revolvers, pistolets mitrailleurs, fusils d’assaut, fusils à lunette, fusils à pompe… Liste non exhaustive ! Le fusil à pompe dans les couloirs est d’une efficacité remarquable, c’est un régal ! Certaines de ces armes peuvent être améliorées et personnalisées dans le repère de la famille Marks. Pour cela, il faut débloquer des étoiles en ayant de bons scores en fin de mission.

 

Notre ami soldat sort toujours avec sa petite pochette d’outils et accessoires qui lui permettront de crocheter des serrures, d’ouvrir puis pirater des dispositifs de verrouillage électroniques ou même exploser une porte.

 

 

Une réalisation hollywoodienne ?

Le moins que l’on puisse dire c’est que le jeu est beau, voire très beau. Les personnages sont finement modélisés, pleins de détails, jusqu’au défauts de la peau. Les décors sont très propres aussi, que ce soit en intérieur comme en extérieur. On reconnaît très bien Londres.

 

Les développeurs ont fait le choix de n’afficher que les mains du soldat et je pense que c’est le bon choix. En effet, j’ai vu dans d’autres jeux VR que les bras étaient affichés en entier et parfois cela donne des positions complètement incongrues. Car c’est un défaut inhérent à la VR, notamment dans les jeux de tir, régulièrement la position des mains dans le jeu par exemple, est en décalage avec la réalité. Heureusement, dans Blood & Truth, on a la possibilité de recalibrer la vue à tout moment. Il est possible de tenir ses armes de la main droite comme de la gauche (pas de jaloux!), mais également de tenir chaque arme à 2 mains, ou encore une arme dans chaque main.
Le scénario est très convenu mais reste agréable et cohérent avec l’action. Il y a quand même des scènes auxquelles on ne s’attend pas. Comptez 5 ou 6 heures pour arriver au générique de fin.

 

L’agent Carson est interprété par le comédien britannique Colin Salmon

Le doublage français est dans l’ensemble bon. Les scènes de dialogues avec le frangin sont très drôles. Les mecs font face à de dangereux gangsters et sont parfois morts de rire comme 2 gamins qui viendraient de faire une bêtise ou une mauvaise blague.

 

Blood & conclusion

Blood & Truth est selon moi, une des meilleures, voire la meilleure expérience VR en terme de jeu de tir. Malgré un scénario assez court, les défis à réaliser ainsi que les différents chemins pouvant être empruntés prolongent sa durée de vie.
J’ai aimé le fait que l’action ne soit pas coupée en fin de mission par un tableau de statistiques sur la précision, le nombre de headshots etc… On enchaîne tout le jeu comme si on regardait (ou plutôt vivait) un film. Ensuite, à partir du menu principal on a accès à la sélection des missions ainsi qu’aux statistiques.
Vendu moins de 40 euros, c’est un bon rapport qualité/prix et un must have pour tout possesseur de PSVR amateur d’action.


badges excellent

Voici un jeu qui ravira les fans de jeux de tir et de films d’action! On se retrouve embarqué dans cette aventure à un rythme effréné, on passe un bon moment comme si on allait voir le dernier blockbuster hollywoodien au cinéma. Un scénario à la fois drôle et plein d’action!


Ce jeu convient aux amateurs de :

  • Time Crisis
  • Virtua Cop
  • Heavy Fire

Points positifs

  • Action non-stop
  • Très beau graphiquement
  • Doublage VF de qualité

Points négatifs

  • Placement parfois approximatifs des mains
  • Un peu court

PROMO
Blood and Truth - PlayStation VR, Version physique, En...
  • Jeu d'action et de tir Blood...
  • Compatibilités : consoles...
  • Histoire inspirée du jeu VR...
Vous pourriez aussi aimer

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.