Be Playstation
PS4, PS4 Pro, Playstation VR, Accessoires PS4 - News, Guide d'Achat, Edito, Vidéos

Test de Nelke & the Legendary Alchemists ~Ateliers of the New World~

Nelke the Legendary Alchemists Ateliers of the New World 20190401215632 1
0 475

Pour fêter le vingtième anniversaire de sa licence Atelier, Guts nous livre un spin-off orienté gestion. Après 35 itérations sur différentes consoles, pc et mobiles tournés sur l’alchimie, le développeur cherche toujours à se renouveler. Voyons si ce nouvel opus est capable de séduire les habitués de la série, comme ceux qui vont la découvrir.

 

 

Parachutage

Fille du Lord gouverneur de sa région, Nelke von Lestamm est nommée par celui-ci administratrice du village de Westwald. Récemment diplômée de l’Académie et ayant toujours été gâtée, Papa aristocrate ne croît pas que sa fifille chérie soit capable d’accomplir un tel boulot.

Il nous appartiendra donc de lui prouver qu’il a tort, aidés dans cette tâche par Misty, la servante, ainsi que par les habitants du village. Ce dont ne se doute pas ce cher gouverneur, c’est que la miss a aussi une idée derrière la tête.

Passionnée d’alchimie mais n’ayant pu l’étudier, elle a appris que c’est dans cette région que se trouverait l’arbre de Gransweit. Sorte de Graal pour alchimistes, ses fruits auraient pour vertu de conférer une force infinie à ceux qui les mangeraient…

 

La triforce

Le jeu s’articule en 3 phases principales : les phases de dialogue, la partie gestion et la partie investigation.

 

Les dialogues (entièrement en Anglais) sont dans un style Otome, ces visuals novels destinés principalement à un public féminin. Ils sont doublés en Japonais et on y voit les personnages qui s’expriment sous forme d’une image fixe, changeant d’expression selon la tournure des événements.

Les personnages sont tout sourire et bien propres sur eux. Nelke est même parée d’un chapeau qui ferait pâlir d’envie Geneviève de Fontenay.

 

 

La partie gestion s’effectue lors des week days, les jours ouvrés de la semaine. C’est à ce moment qu’on choisit ce que les alchimistes doivent synthétiser, ce que les cultivateurs doivent produire, ce que les marchands doivent vendre… On lancera également la construction de nouveaux bâtiments car le but de Nelke est de transformer ce petit bled en métropole (rien que ça !).

Pour en arriver là, le nerf de la guerre, c’est bien évidemment l’argent. Pour optimiser les rentrées, il va falloir mettre les habitants les plus compétents en poste. Chaque personnage est noté sur ses aptitudes dans une fiche, qu’il faudra donc consulter avant de lui assigner une tâche. On rentre du cash, on construit d’autres bâtiments, ce qui attire plus d’habitants et donc plus de consommateurs et ainsi de suite…

 

 

Enfin la partie investigation a lieu pendant les holidays, soit le week-end. Après une semaine de dur labeur (enfin surtout pour les autres ^^), Nelke pourra rendre visite à ses amis pour renforcer leurs liens, mais également aller explorer la région. Différentes routes pourront être choisies (après avoir été débloquées moyennant paiement), offrant différentes ressources et différents monstres à combattre.

Après avoir sélectionné la route à emprunter, la demoiselle ira arpenter un chemin en ligne droite en compagnie des membres choisis par le joueur. On pourra alors admirer la démarche chaloupée de notre aristocrate. En marchant, les équipiers s’arrêteront pour ramasser diverses matières premières pour l’alchimie et pourront rencontrer des monstres à combattre. Aucune action du joueur n’est requise lors de cette phase.

 

 

Lors de ces affrontements, les combattants sont en première ligne et les alchimistes à l’arrière. Tout se déroule en tour par tour classique avec une jauge ATB.

Les alchimistes agissent tous seuls et on choisit les actions des combattants. Il est possible de mettre les combats en mode auto. Le soft ne mettant pas la priorité dessus, à aucun moment on ne se sent en danger. Si un personnage est en difficulté, il sera soigné par les alchimistes.

Il est éventuellement possible de fuir le combat, mais ceci mettra fin à l’investigation.

 

 

Au rapport !

Chaque semaine passée donnera lieu à un compte rendu complet. La progression du nombre d’habitants et leur pourcentage de satisfaction de votre administration, les résultats économiques, les produits les plus vendus… Tout est détaillé afin de savoir ce qui marche ou ne marche pas dans votre gestion pour bien progresser.

 

Atelier all stars

Épisode anniversaire oblige, au fur et à mesure du développement du village, des personnages des précédentes itérations viendront s’installer à Westwald, et prêter main forte à Nelke. En effet, on retrouvera Pamela, dans son rôle récurrent de vendeuse itinérante, ainsi que de nombreux alchimistes.

 

I’m a Barbie girl

Comme évoqué plus haut, le charadesign fait clairement penser à un otome. La direction artistique est très “girly” avec ses menus roses et ses personnages toujours souriants et prêts à rendre service. Pour ajouter à cette bonne humeur ambiante, la bande son est rythmée et entraînante.

 

 

Verdict

Guts sort ici des sentiers battus d’une licence qui fait son succès depuis 20 ans. Nelke & the Legendary Alchemists est un jeu calme, reposant et tout guilleret.

On regrettera que la partie combat ne soit pas plus développée mais la partie gestion quant à elle est vraiment réussie. Elle est même vraiment addictive. Chaque semaine j’attends le rapport pour savoir si de nouveaux habitants se sont installés dans mon village et si j’ai beaucoup gagné d’argent. Et chaque semaine de nouveaux alchimistes débarquent et nous livrent une partie de leur histoire.

C’est donc un soft plaisant et réussi, qui n’offre certes pas un grand challenge, mais on se laisse facilement prendre au jeu à diriger la ville. Les quêtes données par Papa von Lestamm et les habitants demanderont un minimum de réflexion puisque limitées dans le temps. De quoi pimenter un peu la vie dans ce monde si parfait…


Un jeu plein de bonne humeur, plutôt différent des autres Ateliers, mais avec une partie gestion agréable et réussie. Une fois commencé, on devient vite accro!


Ce jeux convient aux amateurs de :

  • La saga Ateliers
  • Jeux de gestion du type Sim City

Points positifs

  • Pas mal de paramètre à prendre en compte dans la gestion
  • Bande son agréable
  • Rencontre avec les alchimistes des opus précédents

Points négatifs

  • Système de combat très peu poussé, voire accessoire
  • Entièrement en Anglais et il y a beaucoup de dialogues

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. AcceptRead More