Yakuza Kiwami 2: Au pays des dragons

0

Un remake AAA

Kazuma Kiryu et Kamurocho continuent d’être deux des plus grands noms des RPG japonais qui restent exclusifs à la PlayStation de Sony, malgré des sorties sur PC qui arriveront progressivement sur le marché. Pour amener les aventures de Kiryu à une nouvelle génération, SEGA a continué sa série de remakes. Yakuza Kiwami 2 marque le retour de la deuxième histoire de Kiryu sur PlayStation 2, et avec elle, toute une deuxième ville à explorer.Compte tenu de la qualité de Yakuza 2, il n’est pas surprenant que certains abordent ce remake avec une certaine appréhension. Yakuza Kiwami 2 ne reproduit pas seulement la qualité de remake déjà élevée de Yakuza Kiwami, mais fixe une nouvelle fois la barre très haute sur la façon dont un remake doit être fait.
Le combo le plus meurtrier: l’alcool et la cigarette

Dragon vs Dragon

Les jeux de cette série peuvent souvent vous donner l’impression de naviguer dans un organigramme pour reconstituer les relations entre les familles criminelles, comprendre les liens entre Kiryu et elles, et également suivre le rythme effréné de la narration. Cependant, cet épisode ne suit pas le même schéma, se concentrant plutôt sur une dualité de rancœur entre Kiryu et le nouveau rival Ryuji Godo, une vraie montagne de muscles et de furie.Ryuji  a clairement plus de choses à l’intérieur de sa tête qu’il n’en laisse passer. Son histoire se déploie pour révéler un personnage étonnamment profond avec des motivations sympathiques, au point que vous pourriez parfois ressentir de la compassion. Les affrontements entre Ryuji et Kiryu sont toujours intéressantes, qu’il s’agisse de coups de poing , d’insultes et de menaces deguisées.
Ryuji Goda: l’autre dragon
En mettant l’accent sur cette relation et les histoires tragiques de ses personnages, Kiwami 2 met l’accent sur les éléments thématiques qui rendent cette série si attrayante : l’honneur chez les criminels, l’importance de l’identité dans notre destin et les conséquences de nos actions. La plupart des personnages reçoivent ce qui leur est dû et ont des motivations compréhensibles pour leurs choix et leurs allégeances, créant ainsi une histoire passionnante et facile à habiter.

Yakuza: Wataaa

Le potentiel de croissance de Kiryu prend une forme similaire à celle des systèmes incrémentaux dans Yakuza 6. Chaque morceau de nourriture que Kiryu consomme confère un des cinq différents types de points d’expérience. Ces points peuvent ensuite être échangés contre des augmentations de statut, des bonus passifs ou de nouveaux coups de finition et le joueur est le plus souvent libre de les dépenser comme il le souhaite.
Tout comme le Yakuza 6, la méthode la plus rapide pour la croissance des personnages est de se gaver dans les restaurants locaux, de prendre un AppStim ou deux et de s’engager dans une bagarre pour brûler ces calories. Différence par rapport à Yakuza 6, Kiryu peut à nouveau équiper des armes cassables, lui donnant accès à des fusils et des lames en plus d’un dropkick mortel.

Bonus, quêtes annexes et mini jeux

Une injection impressionnante de nouveaux contenus peuvent vous divertir lorsque vous ne suivez pas l’intrigue principale. Le jeu d’arcade d’urinoir Toylets, un jeu d’arcade grossier mais amusant. Parallèlement aux nouvelles activités, quelques anciens mini-jeux refont leurs apparitions imprégnées d’une nouvelle vie.Le mode cabaret club, qui vous permet de gérer des hôtesses dans une compétition avec d’autres clubs de la ville pour voir qui peut apporter le plus d’argent. Une autre longue quête latérale où l’on incarne Goro Majima afin de repousser les mafieux qui attaque ses projets de logement. C’est un bon parallèle au jeu principale lorsque vous commencez à soûler aux bagarres de rues.En plus des ajouts de contenu du jeu principal, il y a aussi The Truth of Goro Majima, une campagne se déroulant entre Kiwami et Kiwami 2 où vous jouez Majima. Cette escapade diabolique sert d’épilogue à l’histoire de Majima dans Yakuza 0, répondant à un certain nombre de questions persistantes sur lui et un certain personnage, et vaut absolument la peine de jouer pour les fans de Yakuza 0.
Everybody’s Golf même les Yakuza
Dans une époque où l’attente du remake du jeu vidéo est en constante évolution, Kiwami 2 s’avère être l’un des meilleurs sur le marché en ajoutant une quantité faramineuse de contenu irrésistible. La force de Kiwami 2 et de l’ensemble des Yakuza, c’est qu’en dépit des heures passées à Kamurocho, j’ai hâte d’avoir la prochaine occasion d’y retourner et de jeter  des délinquants à travers la vitrine d’un dépanneur.Yakuza Kiwami 2 est l’aboutissement d’une formule que l’équipe de développement a perfectionné au fil des jeux.
9

Un remake robuste et spectaculaire de la Playstation 2, Yakuza Kiwami 2 tire les leçons de Yakuza 6 pour créer l'une des meilleures épisodes de la franchise à ce jour et il ne decevra pas les fans d'action ou de titres RPG.

  • Note Globale 9

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.