Ubisoft travaille sur The Division 2

Le retour de la Dark Zone pour l'E3 2018

2

C’est sur le compte Twitter Ubisoft UK qu’a été annoncé aujourd’hui The Division 2:

Cependant, ne vous attendez pas à plus d’informations que ça. Le tweet nous promet plus de choses à l’E3 2018. Tout ce que nous savons à ce jour, c’est que le jeu s’appelle Tom Clancy’s The Division 2.

Le jeu est développé par Massive Entertainment en collaboration avec Ubisoft Reflections, Red Storm Entertainment, Ubisoft Annecy, Ubisoft Shanghai, et Ubisoft Bucarest ( les mêmes studios qui ont fait le premier épisode, et quelques nouveaux noms).
On sait aussi que les vétérans du premier épisode pourront recevoir des récompenses uniques dans cet épisode, une bonne manière de gratifier les joueurs assidus.

The Division 2 sera motorisé par une version actualisée du moteur Snowdrop qui nous permettra de réaliser nos ambitions pour la suite, mais plus important encore, nous prenons aussi tout ce que nous avons appris au cours des deux dernières années et l’appliquerons au jeu pour nous assurer que tout va bien“, lit-on sur un article du blog d’Ubisoft

Cela implique que vous soyez reconnu pour votre implication dans The Division. C’est dans cet esprit que nous ajoutons au jeu un nouveau type de succès appelé “Boucliers”. Les obtenir débloquera des récompenses spéciales dans The Division 2 quand le jeu sera sorti.

Notons tout de même que le jeu cumule plus de 20 millions de joueurs, et parmi eux, 500 000 ont plus de 400 heures de jeu. The Division maintient une importante base de joueurs qui est de plus en plus satisfaite des changements apportés au jeu après son lancement.

Source GamesRadar
2 commentaires
  1. Rom1 dit

    Le 1er était gâché par les tricheurs, parce que Ubisoft avait foiré le mode de stockage client/serveur des persos.

  2. Avatar
    AlainB dit

    Ouai un peu comme Diablo 1, en 1996…


Connectez-vous pour laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.