Crossing Souls – Résumé et avis

CrossingSoulsKeyImage
0 33

Aujourd’hui, je vous présente un jeu aux allures rétro, quelque peu kitsch mais efficace ! On fait un bon dans le passé grâce à Crossing Souls signé Fourattic !

 

Il était une fois…

Une histoire qui remonte en 1986 et nous raconte l’aventure d’une bande d’amis qui s’apprête à vivre un été inoubliable, et ça grâce à une découverte au, combien, surprenant, dans les bois aux alentours de leur petite ville tranquille. C’est un artefact que cette bande va analyser et elle va défier les lois de la nature par la même occasion en interagissant à la fois sur le monde des vivants et sur celui des morts. Leur exploit va attirer la curiosité d’un général qui convoite cet objet à des fins néfastes !

Une bande prêt à faire les 400 coups

La mécanique de jeu

On retrouve des personnages assez rigides, comme dans nos anciens jeux mais, seulement en apparence car en effet, ils ont des degrés de liberté plus importants en terme de mouvements (diagonaux en plus).

Le jeu parle d’une bande de 5 amis, et on aura la chance de pouvoir tous les interpréter et non sans peine. Chacun a sa particularité en fonction et son utilité dans la bande, donc on ne peut avancer les uns sans les autres. Mais chacun a aussi ses avantages et faiblesses, en combat, en course et marche à pied, ce sera votre rôle de savoir qui vous fera avancer, et comment vous souhaitez avancer dans l’histoire. Les deux points qu’ils partagent tous sont dans un premier temps les combos, ou devrais-je dire le combo propre à chacun. Dans un deuxième temps, c’est la barre d’endurance qui nous permet d’effectuer un nombre limité d’action d’affilée et ainsi éviter l’épuisement.

Vous serez confrontez à des puzzles plus ou moins compliqués et que l’on vous demandera aussi bien de la dextérité que de la réflexion. Pour les avoir fait, je peux vous dire que ce n’est pas toujours évident au premier abord.

Vous découvrirez un monde large et un panel vaste de personnages, qui vous aideront ou pas, à avancer dans votre aventure. Cherchez là où on ne l’imagine pas, c’est l’un des points mis en avant dans ce jeu.

CrossingSouls Fourattic Screenshot 6
CrossingSouls Fourattic Screenshot 3
CrossingSouls Fourattic Screenshot 14
CrossingSouls Fourattic Screenshot 13

En route pour devenir le sixième membre !

Dès les premières minutes, on commence le jeu très simplement dans une chambre. Il ne faudra pas plus de 2 minutes pour explorer les touches, les interfaces disponibles et se mettre à l’aise avec le jeu, très bon point. Ce que j’ai pu remarquer par la suite, c’est que cette prise en main ne sera modifiée qu’à très peu de reprises car on commence l’aventure avec tout ce dont les personnages sont capables, chose un peu moins encourageante quand on a l’habitude des nouveautés durant l’aventure.

Les combats quant à eux m’ont laissés sur ma faim. On est face à des adversaires, même parfois assaillis par eux. Avoir un seul combo n’est pas un problème, mais j’ai vite eu tendance à le répéter plusieurs fois à la hâte contre plusieurs adversaires avant de se rendre compte qu’on est déjà à cours d’endurance et qu’on se fait avoir de partout. Au final, je me retrouvais autant à combattre qu’à courir pour récupérer des forces, pas toujours honorable !

Pour conclure cette partie, je finirai avec la durée de jeu. En commençant, on a tendance à se dire que le jeu suit une mécanique bien fixe et ne devrait pas être long, du moins, j’ai eu cette impression et ai été bien surpris. Le jeu se complexifie avec le temps, nous offrant des difficultés bêtes mais pourtant efficaces car ils peuvent demander plus ou moins de temps à chacun, ce qui a ralenti ma progression à force de mourir et recommencer.

 

Vous pourriez aussi aimer

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.