Partie 7 : Modes De Jeu

overwatch
0 127

Mode de Jeu


Enfin le vif du sujet, LE JEU !

Je vous ai écris un roman pour en arriver là. Mais je tenais fermement à vous faire comprendre toute la finesse et la réflexion de ce jeu qui n’en reste pas moins ludique! C’est comme la pâtisserie, vous n’arriverez jamais à faire ce superbe gâteau au yaourt de belle maman si elle ne vous donne pas la recette 😉 Bah là c’est pareil les amis, mais maintenant c’est le moment de le déguster.

  • Partie Rapide

La façon la plus simple pour jouer, le mode de jeu est standard et logiquement équilibré, tous les joueurs de la partie auront des niveaux similaires.

Pendant le jeu, l’écran est affiche plusieurs choses :

En haut, c’est l’état d’avancement de la partie, en gros, qui fait quoi, quand et où, et ou est ce qu’il en est de son objectif, ainsi que la durée de la partie. En bas à gauche, votre joli minois ainsi que votre santé et en plus votre bouclier quand votre personnage en possède un! En bas au milieu, le pourcentage de déblocage de votre capacité ultime ne cessera d’augmenté au fur et à mesure de vos kills et temps qui passe! En bas à droite, vos capacités ainsi que l’icône de votre arme, certains personnages possèdent 2 armes, à l’exemple de Ange qui possède un sceptre magique mais également un pistolet pour se défendre. Sous chaque capacité, le bouton attitré est affiché, ce qui est une belle aide quand on débute ou que l’on s’amuse avec des personnages peu maniés auparavant. De plus, pendant le jeu, en appuyant sur la gauche du pavé directionnel, vous aurez une belle description détaillée de vos capacités.

Le but est simple, il suffit de capturer les 2 objectifs successifs : la A puis le B, ou selon dans quelle équipe vous êtes, les défendre. Une fois la zone acquise, il vous faudra la sécuriser pendant un certain laps de temps, comptabilisé en pourcentage. Petit conseil du rédacteur : avant de choisir votre personnage, attendez de voir la composition de votre équipe et suivez les conseils du jeu quand il vous dit qu’il manque telle ou telle catégorie! Ça peut réellement changer la donne sur la partie à venir !

Un second mode existe : protéger le convoi. Vous êtes en charge du fonctionnement d’un véhicule. En étant assez proche de ce dernier vous le ferez avancer. Il passera par 2 chekpoint puis devra terminer sa course au troisième. Au plus le véhicule avance, au plus vous vous rapprocherez de la base de l’ennemi, ce qui implique une difficulté accrue du fait du nombre d’adversaire. Forcément, le point de chute sera inévitablement une zone claire et dégagée… Légère impression d’être un lapin dans les phares d’une voiture! A l’inverse, si vous faîte partie de l’équipe adverse, votre but sera de tuer tous les gardiens afin de stopper la voiture voire même de la faire reculer si possible. Un mode fun, plaisant et dynamique à souhait!

Le jeu vous proposera en début de partie, lors de la sélection du votre personnage d’activer la discussion d’équipe en appuyant sur la touche L1. Utile quand on connait sa team 😉

  • Arcade

Mon mode préféré ! je ne me mouillerais pas à dire que c’est le mode le plus fun! Vous avez le choix entre 5 mini-modes différents qui changent régulièrement, dont un quotidiennement! ce sont des parties, dans la grande majorité, rapides. Rarement plus de 5 minutes. Pour plus de précisions sur le mode de jeu, il faudra pré-sélectionner le mode et d’appuyer sur option afin d’avoir une explication pratique.

Depuis que j’écris ce court article 😉 une mise à jour Overwatch est disponible, amenant principalement une nouvelle map « Blizzard World ». Un mode d’arcade lui est consacré : 6 contre 6 sur cette nouvelle carte dans laquelle il faut accomplir les objectifs. Cette map est un parc d’attraction coloré et rempli de cachettes pour surprendre l’adversaire!

Vous avez le droit à des parties avec un nombre de participants limité : 1c1, 3c3, 6c6 etc, vous avez le droit aussi à des parties avec exclusion, c’est-à-dire que chaque équipe possède 6 participants, mais une fois éliminé, il n’y aura pas de respawn. Le dernier survivant fera gagner son équipe. Rapide, efficace et hyper stratégique, veillez à bien choisir votre personnage et à jouer votre rôle à fond!

Il y a aussi le mode classique « chacun pour soi » à 8 joueurs, beaucoup moins stratégique du fait du rythme du jeu, pour gagner il faut connaitre parfaitement le jeu, la map, les caractéristiques de son personnage et bien appréhender la manière de jouer de ses adversaires. En effet, vous vous apercevrez rapidement que beaucoup de joueurs maintiennent une position fixe en bourrinant comme des détraqués tout joueur qui passe dans leur champ de vision. Pour ce mode, je préfère prendre Soldat : 76, qui est un mix entre soins, attaque précise et attaque groupée avec son lance missile. D’autres préféreront Chacal avec son lance grenade et sa roulette en capacité ultime (bien manié, il peut faire un carnage).

Le mode « gravité diminuée » a une énorme tendance à m’agacer. Ca saute dans tous les sens, du coup, certains personnages habitués à manger le sol se retrouvent sur des hauteurs jusque là compliquées à atteindre. Par exemple TobJörn, en arrivant sur des stations en hauteur et en y installant sa mitrailleuse, peut faire très mal !!! Genji qui avec son double saut, devient aussi agaçant que Tracer au niveau rapidité… En gros, c’est un big bazar qui nous fait perdre complètement nos repères ! Mais c’est un mode bienvenu !

Le mode capture de drapeau apporte son lot de nouveautés également : chaque équipe possède un drapeau. Le but est de récupérer celui du camps adverse et de le ramener dans son équipe. Pas si simple que ça en a l’air!!! Mais surtout il va vous falloir vous armer de patience car le lâcher de drapeau est si vite arrivé!

Le mode Duel mystère est un mode extrêmement sympathique. Comme son nom l’indique c’est un duel, en 1 contre 1 dans une arène réduite au minimum, mais là où ça se corse, c’est que nous n’avons pas le choix de notre héros. Ils nous sont attribués au hasard, par contre chaque duel confronte le même personnage. A savoir qui sera le plus habile des deux, qui gère au mieux son personnage. Au choix, frontal ou stratégique voire fourbe, attendre que l’adversaire arrive, ou attendre que la zone de fin apparaisse afin de débusquer l’ennemi! Choix cornéliens! Pour gagner, il faudra battre 5 fois l’adversaire.

Le mode héros mystère mettra tout le monde sur un pied d’égalité, à chacune de vos morts vous serez équipé d’un nouveau personnage attribué au hasard. Personnellement, j’ai choisi ce mode assez régulièrement à mes débuts afin de me familiariser rapidement avec tous les personnages de la franchise. L’Overwatch World est bien mystérieux car je me suis rendu compte que les mêmes personnages revenaient régulièrement dans la même partie. Finalement, je me demande si c’est vraiment du hasard… Seul gros point négatif de ce mode à mon avis.

Petite précision quant au gain des coffres, le mode arcade permet, toutes les 3 victoires, de gagner un coffre. Limité à 3 gains de coffres sur les 6 derniers jours (Oh, je suis déçu, je viens de m’en apercevoir à l’instant… avant la mise à jour c’était 3).

  • Partie compétitive

Affrontez d’autres joueurs et progressez au classement ! En prenant part à des parties compétitives, vous pourrez recevoir des récompenses (icônes de joueurs, tags et points de compétitions). A l’heure à laquelle j’écris ces lignes, nous en sommes à la saison 8. Afin de participer à ces parties, il vous faudra avoir un niveau 25 pour les débloquer. Donc pour en revenir aux saisons, elles sont d’une durée de deux mois et demi, puis auront une pause de deux semaines, vos stats seront réinitialisées à cette échéance. Selon vos victoires et vos défaites, votre cote grimpera ou diminuera. Qui pourrait mieux présenter ces matchs que Blizzard lui-même :

Bien commencer :

Les parties compétitives sont pensées pour mettre vos capacités à l’épreuve et vous encouragent à vous perfectionner. Elles représentent une expérience bien plus sérieuse que les modes Partie rapide ou Choc de la semaine. C’est pourquoi, afin de garantir que tous les participants maîtrisent suffisamment le fonctionnement du jeu, des cartes et des héros, ce mode sera verrouillé jusqu’au niveau 25.

Une fois ce niveau atteint, les parties compétitives seront accessibles grâce au bouton « Jouer » du menu principal. Il vous suffira de sélectionner « Partie compétitive » dans le sous-menu pour rejoindre un match. Vous pouvez vous lancer seul ou à plusieurs, et l’algorithme d’association d’Overwatch se chargera de trouver la meilleure partie possible en fonction de votre niveau de jeu.

LevelUp_OW_JP.gif

Cote :

Avant que sa carrière compétitive puisse décoller, chaque nouveau joueur en mode compétitif devra terminer 10 parties de placement pour se voir attribuer une cote initiale. Celle-ci prendra la forme d’un nombre compris entre 1 et 100, les valeurs les plus élevées correspondant à un meilleur niveau.

Votre cote est visible au début de chaque partie. Au fil des parties, celle-ci augmentera ou diminuera en fonction de vos victoires et de vos défaites et d’un certain nombre de facteurs, dont votre propre performance et le niveau des autres joueurs de la partie.

SkillRatingUp_OW_JP.gif

Saisons :

Les parties compétitives s’étaleront sur quatre saisons de deux mois et demi chacune. Dans cet intervalle, les joueurs pourront faire progresser leur cote et combattre pour gagner des rangs avant la réinitialisation des statistiques en fin de saison. Après une coupure de deux semaines, la saison suivante commencera et vous devrez commencer par jouer de nouvelles parties de placement.

Les intitulés des saisons et leurs dates suivront les saisons réelles de l’hémisphère nord. La saison d’été 2016 arrive donc très bientôt !

SeasonalPlay_OW_JP.gif

Format des matchs :

Nous avons également procédé à quelques ajustements en jeu en prévision des parties compétitives. Certains de ces changements consistent en de simples modifications de l’interface qui permettront aux joueurs d’accéder rapidement aux informations essentielles. D’autres concernent l’équilibrage, afin d’éviter que certaines cartes ou modes n’avantagent une équipe ou l’autre.

Découvrons ces changements pour chaque type de carte :

Cartes de type Contrôle :

Ilios, Tour de Lijiang et Népal

Le système de points des parties compétitives a connu une refonte considérable. Les cartes de type Contrôle, par exemple, se jouent au meilleur des cinq manches, contrairement au système en trois manches des parties rapides. En partie compétitive, la première équipe à marquer trois points remporte la victoire.

SectionGraphic-Control.png

Cartes de type Escorte et cartes hybrides

Dorado, Route 66, Observatoire : Gibraltar, Hollywood, King’s Row et Numbani

Sur les cartes comportant des éléments d’escorte, les équipes gagnent un point dès qu’elles s’emparent d’un point de capture ou qu’un convoi passe un point de contrôle. Chaque équipe joue une manche en attaque et une autre en défense. Au terme des deux manches, l’équipe qui a le plus de points remporte la victoire. Cependant, en cas d’égalité, si aucune des deux équipes n’a amené son convoi à destination, celle qui l’a emmené le plus loin gagne la partie. Sur les cartes King’s Row, Numbani et Hollywood, si aucune équipe ne capture le premier point ou que le score final débouche sur un match nul, la partie passe en mort subite.

SectionGraphic-EscortHybrid.png

Cartes de type Attaque :

Hanamura, Temple d’Anubis et Usine Volskaya

Les cartes de type Attaque fonctionnent de façon similaire, mais certains ajustements sont spécifiques à ce mode. Chaque équipe joue une manche en attaque. L’équipe qui a le plus de points après ces deux manches remporte la victoire. Toutefois, si une équipe ne parvient pas à capturer un point, la partie se termine dès que l’autre équipe capture le premier objectif.

S’il y a égalité après les deux premières manches, chaque équipe joue une seconde manche en attaque. Au lieu du chronomètre habituel de cinq minutes, elles disposent alors du temps qu’il leur restait à l’issue de leur précédente manche en attaque. Si une équipe n’avait plus de temps restant, elle ne peut pas disputer de manche supplémentaire.

Cependant, s’il restait moins de deux minutes au chronomètre d’une équipe, le temps accordé est porté à deux minutes, mais cette manche en attaque est alors la dernière de l’équipe. S’il y a égalité lorsque les deux équipes arrivent au bout de leur temps, la partie passe en mort subite.

SectionGraphic-Assault.png

Mort subite :

En mort subite, une équipe est aléatoirement choisie pour jouer en attaque, l’autre en défense. Les deux équipes jouent ensuite une manche d’une durée plus courte. Si les attaquants parviennent à capturer le premier objectif avant la fin du temps imparti, ils gagnent la partie. Sinon, les défenseurs remportent le match.

Récompenses :

Pour ajouter encore à l’exaltation de la victoire, nous allons proposer des récompenses exclusives aux parties compétitives. Terminez vos dix parties de placement pour recevoir un tag spécial ainsi qu’une icône de joueur à la fin de la saison. Nous ajouterons des nouveautés avec chaque saison.

CompPlayRewards_OW_JP.gif

Et votre arsenal sera plus rutilant que jamais : en remportant des parties, vous accumulerez des points spécifiques au mode compétitif. Au terme de la saison, vous recevrez aussi un certain nombre de points en fonction de vos résultats. Vous pourrez ensuite les échanger contre des armes dorées pour vos héros !

GoldenGunRotation_OW_JP.gif

Au cours de la saison, nous activerons également un système de classement qui recensera les meilleurs joueurs de la communauté d’Overwatch. Si vous parvenez à vous hisser parmi les 500 meilleurs joueurs de votre plate-forme, vous recevrez une notification en jeu certifiant votre talent compétitif… tant que vous garderez votre place. Mais n’oubliez pas, vous n’avez qu’un temps limité pour grimper dans le classement avant la réinitialisation des statistiques en fin de saison !

Top500Rank_OW_JP.gif

Comportement des joueurs :

Les parties compétitives étant par définition plus sérieuses, les sanctions seront plus sévères dans ce mode. Déserter un match ou vous éloigner de votre ordinateur en plein jeu vous empêche de lancer une nouvelle partie tant que la précédente n’est pas terminée. Vous pourrez cependant revenir dans la partie en cours ; si vous ne le faites pas, vous subirez une pénalité.

Des infractions répétées entraîneront des restrictions lors des prochaines parties compétitives. Plus vous enfreignez les règles, plus la durée du blocage augmente. Terminez des matchs sans recevoir de pénalité pour que votre compte soit de nouveau en règle. Cependant, si vous enfreignez les règles à répétition, vous serez banni pour la saison entière et n’obtiendrez aucune récompense.

LeaverWarning_OW_JP.jpg

Voici les détails :

  • Si vous êtes inactif ou que vous quittez la partie dans les deux premières minutes, celle-ci sera tout simplement annulée. Si vous quittez une partie avant la fin, vous ne pourrez pas en commencer de nouvelle tant que celle-ci ne sera pas terminée.
  • Si l’infraction se produit après ce délai de deux minutes, vous disposez d’une minute pour vous reconnecter. Si vous revenez, la partie reprend normalement. Sinon, les autres joueurs ont la possibilité de quitter la partie sans encourir pénalité, mais une défaite leur sera comptabilisée.

 

Qu’entendons-nous par « inactif » ? D’une manière générale, si un joueur ne touche pas à sa souris ou son clavier pendant 30 secondes, que ce soit sur l’écran de sélection des personnages, pendant le décompte précédant la partie ou pendant la phase principale, celui-ci reçoit un avertissement pour inactivité. Si aucune activité n’est détectée dans les 15 secondes suivant l’avertissement, le joueur est expulsé de la partie. De plus, les joueurs qui évitent le combat pendant trois minutes seront considérés comme inactifs.

  • Parties personnalisées

La quatrième option est de pouvoir créer sa propre partie, avec tout un tas d’options! Vous pourrez créer le match qui vous correspond ou bien choisir parmi celle en cours déjà lancées par d’autres créateurs ! Le mieux étant de jouer un bon moment au jeu, de vous faire une idée assez exhaustive de tous les modes et caractéristiques afin de vous faire le setup de vos rêves! N’hésitez pas à me dire en commentaire quels sont vos matchs fétiches.


Temps forts

Cet onglet est tout simplement une vitrine, que dis-je une célébration, une ode, une offrande à vous même. juste pour vous gargariser de vos propres exploits. Il y a votre Top 5 du jour, des moments extraordinaires capturés par le jeu afin de vous laisser l’opportunité de les contempler à nouveau et qui sait, les partager à la vue de tous. La deuxième bande n’est qu’une possibilité de retrouver rapidement le meilleurs de vos exploits, sélectionner par vos soins. Le meilleur du plus meilleur en somme.

Vous aurez la possibilité de sauvegarder vos temps forts en appuyant sur la touche carré.


Carrière

Cette option vous permet de savoir où vous en êtes dans le jeu. Un savant mélange de curiosité et de satisfaction. 3 onglets s’offrent à vous :

  • Résumé

Sur cet onglet, vous trouverez un résumé (bien entendu) de vos statistiques, à savoir les éliminations, les coups de grâce, les victimes sur objectif, le temps sur objectif, les dégâts aux héros, les soins prodigués, le temps passé à déchirer et les victimes en solo. Le tout modulable en fonction de plusieurs paramètres comme tous les mode de jeu confondus, sur les parties rapides, les duels, etc.

Sur la partie droite de l’écran, vous aurez le droit à vos statistiques en fonction des personnages joués, classés dans l’ordre du plus au moins joués. A nouveau, il sera possible d’affiner vos choix en fonction du temps de jeu, des parties gagnées, des pourcentages de victoires, de la précision, etc.

Pas très utile au quotidien, mais si vous vous tirez la bourre avec un ami, ces stats peuvent devenir un vrai challenge.

  • Statistiques

Dans l’onglet statistiques, vous aurez la même chose que précédemment, mais en beaucoup plus! :

Parties gagnées, temps de jeu, coups de grâce, coups de grâce maximum en une partie, coups de grâce : moyenne en 10 minutes, dégâts aux héros, dégâts aux héros maximum en une partie, dégâts aux héros : moyenne en 10 minutes, dégâts infligés (tous), dégâts infligés (tous) en une partie, dégâts infligés aux écrans, éliminations, morts, soins prodigués, temps sur objectif, victimes en solo, victimes sur objectif, coups de grâce, éliminations simultatnées, soutiens défensifs, soutiens offensifs, téléporteurs détruits, tourelles détruites, médailles …

Toutes les statistiques présentées peuvent en plus être affinées selon le mode de jeu choisi, et/ou selon le personnage sélectionné. En gros, des heures de lecture et d’analyses pour les plus férus d’entre vous !

  • Icône de joueurs

Et enfin, en fonction des coffres ouverts, ou des gains du mode compétitif, vous avez le droit de choisir une icône joueur pour le jeu.

 

 

Page Suivante

Vous pourriez aussi aimer

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.